Navigation – Plan du site

Bahir Dar and the lake Tana basin. History of an urbanshed

Interview with James McCann by Guillaume Blanc
Bahir Dar et le bassin du lac Tana. Histoire d’un bassin urbain, Entretien avec James McCann par Guillaume Blanc
James McCann et Guillaume Blanc
p. 113-124

Résumés

James McCann propose ici une réflexion sur les étapes de la modernisation rurale de l’Éthiopie. Quatre périodes distinctes de changements démographiques et spatiaux ont transformé le paysage physique du lac Tana sur le cours supérieur du Nil bleu, et formé, au début du XXe siècle, au croisement des échelles locales, natio­nales et internationales, le « paysage urbain » de la ville de Bahir Dar. Le lac Tana est la source des eaux du Nil bleu. Perché à 1800 m au-dessus du niveau de la mer, il façonne la majorité des écologies politiques et cultu­relles du bassin hydrologique. Le bassin du Nil bleu, sa géologie et ses géographies ont façonné simultanément les cultures de plusieurs groupes sociaux. Son paysage ethnographique comprend des agriculteurs et des aris­tocrates chrétiens des hauts plateaux, des agriculteurs agaw de langue couchitique, des commerçants musul­mans (qui parlent amharique), et des Sinasha de langue omotique. Source de l’hybridation de leurs territoires et savoirs écologiques, la rencontre de ces cultures a progres­sivement donné naissance à une économie agraire céréa­lière fondée sur le pastoralisme et la micro-exploitation agricole. Puis, au début des années 1980, les changements politiques qui se déroulent à l’échelle nationale trans­forment l’économie agraire éthiopienne et modifient l’équilibre agro-écologique. Les composantes majeures de ce changement sont l’introduction de semences modernes de maïs, l’établissement d’un marché agricole national après les années 1980, et la construction du barrage de la Renaissance, ouvrant une nouvelle phase de la modernisation rurale éthiopienne.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Aperçu du texte

Carried out during the 1980s, James McCann’s earlier research might not have been labeled as “envi­ronmental history,” without any doubt they can be considered as ground-breaking studies. Dedicated to the “rural history” of modern Ethiopia, his first book enlightened the current prevailing link between drought and famine by tracing how, during the first thirty years the XXth century, the millennia practices of the northern Wallo farmers had been eroded by significant changes in the region’s political economy (1987). Few years later, James McCann explored the “agricultural his­tory” of Ethiopia. He set the Ethiopian agri­culture in the broader context of the national environmental and landscape history to trace how farmers adapted their ox-plow agri­cultural system (its crops, tools and labor organization) to both the natural cycles of rainfall and soil fertility and the deep urban and political changes of the XIXth and XXth centuries.

James McCann has been working ever since on both ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

James McCann et Guillaume Blanc, « Bahir Dar and the lake Tana basin. History of an urbanshed », Études rurales, 197 | 2016, 113-124.

Référence électronique

James McCann et Guillaume Blanc, « Bahir Dar and the lake Tana basin. History of an urbanshed », Études rurales [En ligne], 197 | 2016, mis en ligne le 01 juin 2018, consulté le 26 juillet 2017. URL : http://etudesrurales.revues.org/10659

Haut de page

Auteurs

James McCann

He is Professor of History and Faculty Fellow of the Pardee Center for the Study of the Longer Range Future, Boston University. He is author of The Historical Ecology of Malaria in Ethiopia: Deposing the Spirits [2014] and Maize and Grace: Africa’s Encounter with a New World Crop 1500-2000 [2005]. He is also Associate Fellow of the Ethiopian Academy of Science.

Guillaume Blanc

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org