Navigation – Plan du site

Une histoire de la violence

Bertrand Hirsch
p. 171-174

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Aperçu du texte

Si on le replace dans l’histoire des études portant sur l’environnement en Éthiopie, telle qu’elle est retracée dans l’introduction rédigée par Guillaume Blanc et Grégory Quenet, le dossier présenté, ici, pour­rait bien marquer une nouvelle étape historio­graphique, celle d’une histoire environnementale « consciente d’elle-même », de sa propre his­toire, de ses enjeux, de ses cadres théoriques.

D’autant que, associée à James McCann, figure pionnière de l’histoire des systèmes agraires en Éthiopie, c’est une génération de chercheurs composée de trentenaires ou de jeunes quadragénaires qui s’exprime ici, une génération qui a connu l’Éthiopie après la chute du därg en 1991, soit une Éthiopie à nouveau ouverte aux recherches de terrain sur l’ensemble de son territoire ; une génération également débarrassée du « grand récit », qui a si longtemps structuré les études éthiopiennes, celui d’un État chrétien continu dans le temps, absorbant dans son histoire - ou les excluant de cette même hi...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bertrand Hirsch, « Une histoire de la violence », Études rurales, 197 | 2016, 171-174.

Référence électronique

Bertrand Hirsch, « Une histoire de la violence », Études rurales [En ligne], 197 | 2016, mis en ligne le 01 juin 2018, consulté le 23 juin 2017. URL : http://etudesrurales.revues.org/10705

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org