Navigation – Plan du site
Varia

Croyants de nature ? Sociologie religieuse de l’agriculture paysanne

Natural Believers? The Sociology of Religion of Small-scale Farming in France
Mathieu Gervais
p. 177-194

Résumés

Après avoir été un grand thème de l’analyse de la modernisation des campagnes et donc de la sociologie rurale entre les années 1950 et 1970, la sociologie reli­gieuse du monde rural semble aujourd’hui quelque peu délaissée. Cela s’explique en partie par la baisse de la pratique religieuse des ruraux, emblématique du rappro­chement entre les villes et les campagnes. Toutefois, nous discutons, ici, l’intérêt actuel d’études croisant sociologie des religions et sociologie rurale. À partir de l’exemple de l’Agriculture paysanne, nous montrons comment la critique de l’agriculture conventionnelle actualise des contenus religieux. Le catholicisme issu de l’action catholique continue ainsi d’influencer plus ou moins directement cette agriculture alternative. De plus, il existe une dimension « spirituelle » invoquée par cer­tains agriculteurs paysans pour légitimer une relation non instrumentale à la nature et au « vivant ». S’intéres­ser à la religion permet donc de préciser les représenta­tions de la nature et les pratiques des agriculteurs dans un contexte d’écologisation.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

L’Agriculture paysanne à l’aune des transformations religieuses
Transmission d’un héritage catholique
La question de la « spiritualité »
Un héritage religieux disséminé

Aperçu du texte

La religion a constitué jusque dans les années 1970 une importante porte d’entrée pour l’étude sociologique des mondes ruraux français, avant d’être lar­gement délaissée. Pour illustrer cette évolu­tion, prenons les quatre ouvrages de référence qui constituent la série inaugurée par Henri Mendras et Jacques Fauvet en 1958 avec Les Paysans et la Politique, suivi par L’univers politique des paysans dans la France contem­poraine [Tavernier et. al. 1972], Les agri­culteurs et la politique [Coulomb et. al. 1990] et Les mondes agricoles en politique [Hervieu et. al. 2010]. Le premier ouvrage consacre un chapitre entier (sur quatre) aux « problèmes religieux », soit trois contri­butions : une sur l’Église catholique et la politique, une sur l’Action catholique et une dernière sur le protestantisme rural. Le deuxième livre contient un seul article, substantiel, sur « L’Église catholique et les paysans » écrit par Bertrand Hervieu et André Vial. Les deux derniers ouvrages ne contiennent, qua...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mathieu Gervais, « Croyants de nature ? Sociologie religieuse de l’agriculture paysanne », Études rurales, 197 | 2016, 177-194.

Référence électronique

Mathieu Gervais, « Croyants de nature ? Sociologie religieuse de l’agriculture paysanne », Études rurales [En ligne], 197 | 2016, mis en ligne le 01 juin 2018, consulté le 24 mai 2017. URL : http://etudesrurales.revues.org/10708

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org