Navigation – Plan du site

Filmer le travail agricole à l’heure des circuits courts

Filming Farm Work in the Locavore Era
Béatrice Maurines
p. 53-70

Résumés

L’article porte sur le développement des circuits courts alimentaires en France et sur les acteurs porteurs de ce changement de politique agricole en s’appuyant sur la réalisation d’un film de recherche Circuits courts alimentaires : gouverner et innover dans les territoires. Si le documentaire de recherche pose son regard sur une diversité de personnes œuvrant dans les circuits courts et leurs manières de les gouverner sur différents territoires, l’article interroge les connaissances acquises par le processus filmique. Il montre à partir d’un dispositif cinématographique les transformations du travail agricole non exclusivement centré sur l’exploitation mais en suivant le processus de « production-transformation-circulation » des produits. Ce processus met au jour l’ensemble des acteurs qui interviennent dans les étapes de ce triptyque et la posture particulière du chercheur travaillant avec différentes communautés d’action, transformant ainsi son savoir et ses manières d’aborder la réalité.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Étudier et filmer les circuits courts d’un point de vue socio-anthropologique
Un regard sociologique filmique pour traiter des circuits courts
Rendre visibles les processus innovants
Ce que raconte le film
L’apport de connaissances avec l’image
« Faire avec » les différentes communautés du film
Savoirs en négociation avec le comité de pilotage
Communautés d’action et validation du tournage avec le terrain
Restituer le film aux communautés
Conclusion

Aperçu du texte

Le film Circuits courts : gouverner et innover dans les territoires propose une réflexion sur un mode de production alimentaire, permettant de relier image et propos sociologique dans la narration. Il sert d’objet pour notre réflexion, qui porte sur les conditions de conciliation entre deux écritures scientifiques : l’une filmique et l’autre scripturale. Ce documentaire n’est pas une illustration de l’investigation mais est un film de recherche construit autour d’un corpus filmé, analysé et monté afin de vérifier des hypothèses. Quelles connaissances l’écrit sur l’image apporte-t-il que ne permet pas le seul visionnage ? C’est à cette question, qui anime les productions scientifiques filmiques [Ganne 2012], que nous souhaitons répondre en interrogeant les conditions de fabrication du film. Ce dernier porte les traces des manières de faire non seulement de la réalisatrice mais également des communautés qui y ont participé. La mise en écriture de ce travail filmique proposé dans cet a...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Béatrice Maurines, « Filmer le travail agricole à l’heure des circuits courts », Études rurales, 199 | 2017, 53-70.

Référence électronique

Béatrice Maurines, « Filmer le travail agricole à l’heure des circuits courts », Études rurales [En ligne], 199 | 2017, mis en ligne le 30 juin 2019, consulté le 23 novembre 2017. URL : http://etudesrurales.revues.org/11483

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org