Navigation – Plan du site
Comptes rendus

Paul Rasse, Nancy Midol et Fathi Triki eds., Unité-Diversité. Les identités culturelles dans le jeu de la mondialisation. Paris, L'Harmattan, 2002, 384 p.

Philippe Chaudat

Texte intégral

Comme l'a noté Claude Dubar dans La crise des identités (PUF, 2000), ou encore François Laplantine dans Je, nous et les autres (Le Pommier, 1999), la notion d'identité est éminemment problématique. « Mot-valise », pour reprendre Denis Cuche à propos du concept de culture, le terme obscurcit plus qu'il n'éclaire la réflexion des sciences humaines et sociales. Pourtant son usage semble incontournable et les auteurs qui le convoquent sont chaque jour plus nombreux. Multiculturalisme, défense communautariste, processus de réaffirmation des expressions locales ou de mondialisation, dans tous les cas la question de l'identité est mobilisée. Dirigé par Paul Rasse, Nancy Midol et Fathi Triki, cet ouvrage affronte d'emblée la question. Issues d'une collaboration entre universités française et tunisienne, d'un colloque placé sous le patronage de l'Unesco, tenu à Hammamet en septembre 2000, et d'un séminaire de recherche conduit à l'Université de Nice, les contributions présentées dans ce volume traitent, chacune à sa manière, des difficultés inhérentes à l'utilisation de ce concept.

Fathi Triki cherche à cerner ce que peut être l'identité aujourd'hui, à l'heure des échanges planétaires. Sa lecture transculturelle, ancrée dans un solide bagage philosophique, permet de dépasser les horizons franco-français. Mounir Kchaou tente de comprendre ce que signifie l'identité à l'ère du pluralisme et de la globalisation. Vingt-quatre chercheurs se relaient pour ausculter la notion sous diverses approches thématiques et disciplinaires. De l'identité sexuée des femmes au jeu sportif comme moyen de construction identitaire, des rituels locaux à la construction des identités professionnelles, des processus identitaires affirmés dans les musées à la psychopathologie du tourisme de masse, ces différents aspects sont autant d'occasions de disséquer l'identité et ses contradictions internes.

Dans son introduction, Paul Rasse met à jour, avec acuité et pertinence, la dialectique de l'identité locale et de la mondialisation. Jean Poirier retrace les évolutions et usages historiques de la notion, tout en soulignant ses usages sociaux, tandis qu'Armand Touati décrit ses liens avec le nationalisme. Spécialiste de l'information, Daniel Bougnoux étudie l'utilité du concept dans son champ d'investigation. Michel Maffesoli, quant à lui, en diagnostique les contradictions alors que l'identification lui paraît plus propice à expliquer les phénomènes d'adhésion affectuelle.

Le lecteur comprendra que la perspective de l'ouvrage est non dogmatique en ce qu'il regroupe des auteurs aussi divers qu'idéologiquement peu convergents. Ce qui compte, c'est le croisement des analyses qui aide à autopsier une notion aussi courante qu'embarrassante.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Philippe Chaudat, « Paul Rasse, Nancy Midol et Fathi Triki eds., Unité-Diversité. Les identités culturelles dans le jeu de la mondialisation. Paris, L'Harmattan, 2002, 384 p. », Études rurales [En ligne], 165-166 | 2003, mis en ligne le 27 juin 2003, consulté le 24 novembre 2017. URL : http://etudesrurales.revues.org/154

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org