Navigation – Plan du site

La loi nationale entre ciel et terre

Négib Bouderbala
p. 107-116

Résumés

Le système juridique marocain connaît trois grandes sources -- la coutume, la loi musulmane et la loi nationale -- dont les domaines d'application sont géographiquement et socialement distincts mais parfois enchevêtrés et superposés. Les conséquences les plus importantes en sont le recul d'un droit coutumier qui pourtant continue de régir en zone rurale une grande part des rapports sociaux et l'ineffectivité de la loi nationale. Ce dernier point revêt une gravité particulière du fait qu'il n'entraîne pas seulement une application moins rigoureuse de la loi, mais aussi une remise en cause de la légitimité du principe de légalité, fondement même de l'État de droit.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Négib Bouderbala, « La loi nationale entre ciel et terre », Études rurales, 155-156 | 2000, 107-116.

Référence électronique

Négib Bouderbala, « La loi nationale entre ciel et terre », Études rurales [En ligne], 155-156 | 2000, mis en ligne le 16 juin 2003, consulté le 29 mars 2017. URL : http://etudesrurales.revues.org/18

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org