Navigation – Plan du site

Power, politics and patronage

Adaptation of water rights among Yemen's Northern highland tribes
Gerhard Lichtenthäler
p. 143-166

Résumés

Pouvoir, politique et patronage. L'adaptation des droits d'eau parmi les tribus des hautes terres du Yémen. -- La croissance démographique, la pauvreté et le mode de gestion de la propriété sont souvent invoqués pour expliquer la dégradation des ressources au Nord-Yémen. Mais comment les rapports politiques influent-ils sur les modes de captation et d'allocation de l'eau parmi des groupes périphériques attachés à leur autonomie et à leur autosuffisance et qui échappent largement aux influences étatiques ? Cet article examine le contexte socioéconomique, politique et juridique qui détermine la gestion de l'eau au sein des communautés tribales du bassin de Sa'da. Il considère d'abord comment le droit musulman et le droit coutumier ayant trait à l'usage d'eaux de surface limitées interagissent et définissent le pouvoir relatif des acteurs sur leurs environnements respectifs. Ensuite, il montre que la distribution spatiale de l'agriculture irriguée est largement déterminée par des facteurs politiques. Enfin, il souligne la remarquable capacité des acteurs à résister à toute forme de contrôle.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Gerhard Lichtenthäler, « Power, politics and patronage », Études rurales, 155-156 | 2000, 143-166.

Référence électronique

Gerhard Lichtenthäler, « Power, politics and patronage », Études rurales [En ligne], 155-156 | 2000, mis en ligne le 16 juin 2003, consulté le 20 septembre 2017. URL : http://etudesrurales.revues.org/20

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org