Navigation – Plan du site

Customary water rights and modern technology

The overuse of groundwater resources in Wâdî Harîb, Yemen
Stefan Kohler
p. 167-178

Résumés

Droits d'eau coutumiers et technologie moderne. La surexploitation des eaux souterraines à Wâdî Harîb, Yémen. -- Les problèmes actuels de l'agriculture yéménite liés à la surexploitation des ressources en eau sont attribuables, tout à la fois, à l'existence d'institutions traditionnelles, à la persistance de droits coutumiers ainsi qu'au recours à grande échelle à la technologie moderne. Considérant l'exemple de Harîb, une vallée des hautes terres du Yémen oriental, cet article montre comment l'usage de l'eau relève de normes juridiques d'ordres distincts. Les tentatives du gouvernement central en vue d'introduire une nouvelle législation dans ce domaine sont présentées. Le droit coutumier se révèle inadéquat pour résoudre les problèmes générés par la technologie moderne ; néanmoins, les droits traditionnels sont maintenus en raison d'intérêts économiques forts. Seule l'introduction et l'application d'une nouvelle loi sur l'eau évitera que les ressources souterraines ne s'épuisent à brève échéance au Yémen.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Stefan Kohler, « Customary water rights and modern technology », Études rurales, 155-156 | 2000, 167-178.

Référence électronique

Stefan Kohler, « Customary water rights and modern technology », Études rurales [En ligne], 155-156 | 2000, mis en ligne le 16 juin 2003, consulté le 27 mai 2017. URL : http://etudesrurales.revues.org/21

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org