Navigation – Plan du site

The landlord road and the subordinate peasant road to capitalism in Latin America

Cristóbal Kay
p. 5-20

Résumés

La voie de passage au capitalisme des grands propriétaires et des paysans dominés en Amérique latine. -- On peut distinguer dans le passage à l'agriculture capitaliste une voie paysanne et une voie des grands propriétaires. Bien que le processus ne soit pas encore achevé, l'auteur démontre que, en Amérique latine, c'est la voie empruntée par les grands propriétaires qui prédomine. Même si auparavant ces derniers possédaient la plupart des terres, le procès de production au sein de la hacienda n'en était pas moins essentiellement entre les mains des locataires (Grundherrschaft). De façon générale, après la crise des années 1930, les relations sociales et techniques de production commencèrent à changer en raison de l'extension du marché, de l'apparition de technologies nouvelles et de la formation d'un excédent toujours croissant de main-d'oeuvre. Les propriétaires mécanisèrent leurs domaines et remplacèrent les locataires par des travailleurs salariés, récupérant ainsi toutes les terres des haciendas dont ils centralisèrent la production (Gutwirtschaft). Cependant la transformation capitaliste de la hacienda ne s'est pas toujours faite de manière uniforme et unilinéaire, et n'a pas toujours été couronnée de succès. Des facteurs comme les conditions écologiques, le type de production et la résistance des paysans ont introduit des variations, l'ont limitée ou même empêchée. Dans certains cas l'État a cherché à imposer une voie paysanne par le biais d'une réforme agraire. Même si, dans une large mesure, ces tentatives ont échoué, elles ont rendu les choses plus complexes encore. Les cas de la Bolivie, du Pérou et du Chili sont étudiés ici à titre d'exemples.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Cristóbal Kay, « The landlord road and the subordinate peasant road to capitalism in Latin America », Études rurales, 77 | 1980, 5-20.

Référence électronique

Cristóbal Kay, « The landlord road and the subordinate peasant road to capitalism in Latin America », Études rurales [En ligne], 77 | 1980, mis en ligne le , consulté le 01 octobre 2014. URL : http://etudesrurales.revues.org/736

Haut de page

Auteur

Cristóbal Kay

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org